Concert Bach-Telemann-Buxtehude-Biber à Nice le 19 octobre 2017

19 jeudi octobre 2017

19h00

Cathedrale Sainte Reparate (Place Rossetti)

22.00 €

Zoom sur les artistes

Plus d'infos sur le concert Bach-Telemann-Buxtehude-Biber à Nice

LES MOMENTS MUSICAUX DES ALPES MARITIMES PRESENTE CE CONCERT

CATEGORIE A : coté droit de la scène transept

CATEGORIE B : coté gauche de la scène transept

CATEGORIE 1 : première moitié de la nef face à la scène

CATEGORIE 2 : deuxième moitié de la nef face à la scène

CATEGORIE 3 : allées droite et gauche

Programme :

J.H. SCHMELZER – Serenata a cinque 6'

H.I.F. BIBER – O dulcis Jesu 9'

J.H. SCHMELZER – Lamento Sopra la morte Ferdinand III 7'

D. BUXTEHUDE – Klaglied BuxWV 76 4'30

J.J. FROBERGER - Toccata II du livre de 1649, Ricercar I du livre de 1656 7'

J.C. BACH – Lamento Ach, dass ich wassers gnug hätte 7'

H.I.F. BIBER – Passacaglia (Sonates du Rosaire) 8'

G.P. TELEMANN – Adagio et allegro de la Sonata a cinque en mi mineur TWV 44:e5 6'

G.P. TELEMANN – Air Ich will den Kreuzweg gerne gehen (cantate TWV 1:884) 5'30

J.S. BACH – Erbarme dich (Passion selon Saint-Matthieu BWV 244) 6'

Distribution :

Damien Guillon, contre-ténor

Pablo Valetti, violon

Mauro Lopes Ferreira, violon

Patricia Gagnon, alto

Deirdre Dowling, alto

Petr Skalka, violoncelle

Joseph Carver, contrebasse

Céline Frisch, orgue

Retour de Damien Guillon à Nice après le concert de septembre 2014 (il avait interprété avec Café Zimmermann des oeuvres emblématiques de Vivaldi - Nisi Dominus et Stabat Mater), concert ayant marqué en beauté le début du partenariat entre Café Zimmermann et les Moments Musicaux des Alpes-Maritimes

Dans l'espace linguistique germanophone du XVIIe et XVIIIe siècle, la musique atteint une nouvelle densité expressive, grâce en particulier aux innovations venues d'Italie. Ce mélange des influences musicales a permis une révolution stylistique majeure, cultivée par des compositeurs comme Buxtehude, Erlebach et bien entendu Johann Sebastian Bach. Ils surent appréhender ces innovations et les concilier avec leurs propres traditions musicales et littéraires.

Programme conçu à l'occasion de l'année Telemann 2017 ! Il y a 250 ans disparaissait le compositeur baroque, à l'époque beaucoup plus connu que son collègue Jean Sebastien Bach. Il dirigea tout comme Bach le Collegium Musicum au Café Zimmermann de Leipzig !

PMR 0612736311